fiches déco & entretien Informations importantes travaux & brico Nos bonnes adresses

Installer une ruche dans votre jardin

mai 17th, 2011 | Categorie: Jardin

Pour garantir une belle pollinisation de vos fruits et légumes à fleurs ainsi que la production de votre propre miel et pourquoi pas votre pollen, il suffit tout simplement d’installer quelques ruches dans votre jardin. C’est également un geste pour la protection de la nature, qui reste simple mais sous réserve de quelques précautions à prendre et d’un certain apprentissage à faire.

Pour installer donc un ou plusieurs ruchers dans votre jardin, vous devez suivre les conditions établies par la législation qui assurent une protection aussi bien pour les êtres humains que pour les abeilles. Ainsi, la réglementation prévoit que toute ruche doit se situer à plus de 100 m d’établissements à usage collectif tels que les hôpitaux, une école…, à 20 m d’une voie publique, et à 20 m de toute propriété privée.

Quant aux ruches isolées des propriétés voisines ou des chemins publics par un mur, une palissade en planches jointes, une haie vive ou sèche, sans solution de continuité, elles ne sont pas soumises à ces prescriptions de distance.

En outre, vous devez avoir l’approbation de vos voisins avant de vous lancer dans votre projet. En outre,  faites une déclaration à la Direction des Services Vétérinaires de votre département pour avoir votre numéro d’apiculture. Vous devrez ensuite vous souscrire à une assurance de responsabilité civile pour votre activité d’apiculteur.

Concernant  l’essaim, la ruche doit être installée dans un endroit tranquille et surélevé, ni trop à l’ombre, ni trop au soleil. Partant, la sortie des ruches se situe le plus souvent vers le sud ou le sud-est.

Pour votre projet d’apiculteur, vous devez avoir les accessoires nécessaires au bon déroulement de toutes les opérations, tels que , une ruche qui coûte en moyenne 150 euros, des gants en basane, une combinaison ou une vareuse d’apiculture, un casque ou une cagoule d’apiculteur, un enfumoir, un lève-cadre, des cadres de cire et une brosse à abeille. Comptez environ 500 euros pour tout l’équipement y compris la ruche. Ensuite, vous devez réserver en moyenne 100 euros  pour l’achat d’un essaim. Installez un point d’eau à proximité, plantez des fleurs mellifères, à savoir une jachère fleurie afin d’augmenter les chances de survie de l’essaim, d’améliorer ses conditions de vie ainsi que la qualité du miel.

Pour entretenir une ruche, vous devez surveiller et stimuler les abeilles durant toute l’année. En effet, pour être un bon apiculteur, vous devez surveiller la ruche, nourrir les abeilles, élever les reines, récolter le miel et sans oublier bien évidemment l’hivernage. Vous devez être persévérant, méthodique et surtout patient pour réussir votre projet. Un entretien négligé entraine automatiquement la mort de la colonie des abeilles. N’hésitez donc pas à faire un apprentissage chez des apiculteurs expérimentés dans le cadre d’un stage ou d’une formation en apiculture.

Cet article vous a plu, partagez le !
  • RSS
  • Fuzz
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Scoopeo
  • Google Bookmarks
  • BlogMemes Fr
  • Blogosphere News
  • De.lirio.us
  • DZone
  • Live
  • MySpace
  • Wikio
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • YahooMyWeb